Comme vous le savez, les postes de EVS-D (Aides à la direction de l'école) sont menacés. Depuis quelques semaines, l'école de Petit Mars ne dispose plus de cette aide précieuse. Nous avons donc décidé d'écrire un courrier, à destination notamment de l'Éducation Nationale.

D'autres écoles du secteur connaissent le même sort. L'association des parents d'élèves de la Sablonnaie à Nort sur Erdre a eu la même démarche. Les questions posées par nos associations ont également été relayées par la FCPE.

Vous trouverez ci-dessous la réponse de M. l'Inspecteur d'Académie à la question de la FCPE :

Monsieur le Président,

Je vous confirme que sauf exception, les contrats (CUI) des EVS affectés auprès des directeurs d’école prévoient l’exercice des missions d’assistance administrative au directeur d’école, mais également d’accompagnement des élèves en situation de handicap en fonction des besoins identifiés (EVSD/H).
Compte tenu des besoins d’accompagnement notifiés par la MDPH, et de la priorité accordée à cette mission, les personnels EVSD/H sont sollicités pour assurer cet accompagnement en complément de leurs fonctions d’aide à la direction.
Les recrutements d’EVS étant désormais uniquement réalisés sur les missions principales d’accompagnement des élèves en situation de handicap, les contrats ne seront donc pas renouvelés sur les missions principales d’assistance administrative au directeur d’école.
Toutefois, lorsque l’accompagnement d’un élève est confié à l’EVS, un avenant modifiant la priorité des missions indiquées sur le contrat de travail est proposé à l’intéressé(e) afin de lui permettre de bénéficier d’un éventuel renouvellement sur les missions d’EVSH dans la limite de ses droits au CUI.  
Le cas échéant, des modules d’adaptation à l’emploi destinés aux personnels accompagnant les élèves en situation de handicap sont proposés aux intéressés en complément de la formation assurée par le GRETA dans le cadre du projet professionnel personnel.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes salutations distinguées.

P/ M. l'Inspecteur d'Académie