Comme vous le savez, la rentrée 2017 est particulière pour notre école. En effet, suite à la décision de placer l'école Guy de Maupassant en fermeture à suivre, donc avec comptage des enfants rééllement dans l'école le jour de la rentrée, nous sommes dans l'incertitude quant au nombre de classes : 10 ? 11 ?.

Le premier effet de cette décision se fera sentir dès lundi, jour de la rentrée, puisque les enfants ne seront pas répartis dans leurs classes respectives mais temporairement par niveaux.

Nous ne sommes pas inactifs devant cette situation, compliquée et dommageable pour nos enfants.

L'APE a sollicité M. Huchet, Inspecteur de notre circonscription. Voici le message que nous lui avons transmis :

Bonjour M. l'Inspecteur,

Nous nous permettons de vous interpeler car nous nous inquiétons des conditions dans lesquelles s'organise cette rentrée scolaire pour l'école Guy de Maupassant.
Nous avons eu un échange avec Madame OIRY, directrice de l'école, qui nous a indiqué que les effectifs en élémentaire sont actuellement en dessous du seuil de fermeture. Il manquerait 8 élèves afin de pouvoir conserver les 11 classes de l'école.
Nous tenons à vous rappeler que les effectifs peuvent rapidement évoluer sur notre commune : il y a eu 7 nouvelles inscriptions au cours de l'année scolaire précédente et de nombreux projets immobiliers sont en cours.
Par ailleurs, l'équipe enseignante est très investie dans la prise en charge des élèves en difficulté, avec ou sans décision MDPH (5 ESS et 17 Equipes éducatives pendant l'année 2016 - 2017, soit 7 équipes éducatives de plus qu'en 2015 - 2016).
Nous imaginons bien que cet investissement sera difficile à conjuguer avec des effectifs de classe importants.

Pour l'heure, la répartition des classes le jour de la rentrée ne peut être annoncée par l'équipe enseignante. Cette situation insécurise fortement les élèves et leurs parents.
Aussi, nous comptons sur votre compréhension et votre bienveillance afin de favoriser la scolarisation de nos enfants dans les meilleures conditions possibles.

En vous remerciant par avance de l'attention que vous porterez à la situation de notre école, nous vous adressons, Monsieur l'Inspecteur, nos salutations respectueuses.


M. Huchet nous a répondu le 1er septembre :
Mesdames, Messieurs,

J'ai échangé avec Mme Oiry à plusieurs reprises à propos de l'évolution des effectifs au terme de l'année scolaire dernière et ai informé le directeur académique de la baisse du nombre d'élèves à Petit Mars.
Aucune décision n'a été prise de manière définitive.
Depuis la semaine dernière, j'ai également la confirmation que cette diminution se poursuit. La décision qui sera prise par le directeur académique ne peut l'être qu'après la réunion des commissions paritaires du mardi 5 septembre. Je sais que cette situation transitoire est source d'inquiétudes tant pour les parents, les élèves que pour les enseignants. Je serai attentif à la situation de Guy de Maupassant dès le matin de la rentrée.
Cordialement,

Claude HUCHET IEN Orvault Nort sur Erdre


D'autre part nous avons alerté la presse (Presse Océan et Ouest France) et nous avons décidé d'installer des banderolles "NON À LA FERMETURE !" devant l'école.

Plus que jamais nous sommes motivés à nous battre contre cette fermeture. Nous savons que nous pouvons compter également sur votre mobilisation.